Archive pour octobre 2006

vendredi 27 octobre 2006

Certes, Royal a des idées… mais sont-elles socialistes? Par par Bariza KHIARI, sénatrice de Paris ,

pour Libération.fr LIBERATION.FR : Mercredi 27 septembre 2006 – 15:54

Dernièrement, dans Libération, Arnaud Montebourg exhortait les socialistes à relire « les discours et les déclarations [de Ségolène Royal]», assurant qu’ils y trouveraient des propositions susceptibles de « rassembler toutes les Gauches » et de créer ainsi la dynamique nécessaire pour l’emporter en 2007 . On constate, à l’issue de cet exercice, que Ségolène Royal a certes des idées; pas toujours cohérentes et pas forcément socialistes. On constate surtout que ces dernières sont peu susceptibles de fédérer la gauche française. La stratégie de la triangulation, qui consiste à s’approprier les idées et propositions politiques du camp adverse, est la plus mauvaise pour créer le rassemblement du peuple de gauche. Or, sur certains grands débats de fond, Ségolène Royal a la tentation de s’affranchir du projet socialiste, au risque de s’éloigner des valeurs qui fondent notre identité.

(suite…)

intervention de Bariza Khiari au sénat sur le projet de loi energie

mardi 10 octobre 2006

Mme Bariza Khiari. Monsieur le président, monsieur le ministre, mes chers collègues, nous partageons le même objectif : sécuriser les approvisionnements de notre pays et développer un projet industriel cohérent pour assurer l’avenir énergétique des générations futures.

Si notre objectif est commun, nous divergeons à la fois sur le diagnostic et sur les moyens d’atteindre ce but.

Encore une fois, vous voulez démanteler un service public, au nom d’un libéralisme dogmatique et incohérent.

Le présent projet de loi, qui vise à la privatisation de GDF, reflète parfaitement cette volonté. Alors que rien ne le justifie, vous demandez au Parlement d’accepter de céder l’un de nos fleurons industriels à des intérêts privés, au détriment évident des consommateurs, des salariés et de l’État lui-même. (suite…)

Soutien aux salariés de Noos UPC mardi 3 octobre 2006

mardi 3 octobre 2006

Soutien aux salariés de Noos

Bariza KHIARI est allée soutenir les salariés de Noos-UPC, menacés par un plan social de très grande envergure: sur 1340 salariés, la nouvelle direction du cablo-opérateur ( le fonds d’investissement CINVEN) a annoncé 830 licenciements. Le services techniques, administratifs et les centres d’appel vont être externalisés. Alexis Corbière ( 1er adjoint au Maire du 12ème) et Bariza KHIARI soutiennent les revendications des salariés: Il est impératif que la nouvelle direction s’engage non seulement à négocier correctement le plan social avec les repréentants des salariés mais aussi à maintenir la qualité du service.